Le 14/03/2020 01h00

ORCHESTRE DE CHAMBRE

Musique


Description :


ORCHESTRE DE CHAMBRE DE NOUVELLE AQUITAINE Aube et crépuscule Sous la direction de BENJAMIN LEVY Piano : ANNA FEDOROVA Freiheit (12') : PHILIPPE SCHOELLER Concerto pour piano n°2 en do mineur op. 18 (32') : RACHMANINOV Symphonie n°7 en la majeur op. 92 (40') : BEETHOVEN Grand voyage aux lisières du romantisme, ce programme nous mène à la rencontre de Beethoven et Rachmaninov. * À un siècle d'écart, le premier tend à l'«expression du sentiment»(1), et le second laisse libre cours à son lyrisme exacerbé ! Figures phares du préromantisme et post-romantisme, ils incarnent respectivement l'aube et le crépuscule du plus grand mouvement du XIXe siècle. La Septième symphonie de Beethoven, intense plongée introspective, explose le cadre classique par la puissance novatrice de ses idées et l'énergie débordante de ses rythmes. À l'autre bout de la traversée, le Concerto n°2 de Rachmaninov, où résonnent encore Chopin et Tchaïkovski, est remarquable par sa mélancolie et sa brillante virtuosité. Pour compléter le voyage, Philippe Schoeller compte bien montrer que la musique contemporaine laisse toute sa place à la tradition post romantique : sentiment, amour et liberté s'entremêlent au sein de Freiheit, l'une de ses dernières œuvres. (1) Extrait du sous-titre de La Pastorale de Beethoven.

Adresse :

BEAUSEJOUR

51 Bd de la République

17340 -